lundi 31 mai 2010

La montée de lait

Bien sûr, devant ce nouvel acte de folie meurtrière commis, je le souligne, dans les eaux internationales la meilleure attitude que je pourrais adopter est le silence. Le silence indigné de celui qui attend l'inévitable revirement de situation.
La politique et la religion ont toujours créé des mélanges nocifs pour la population.
Et pour le bien de tous, je suis convaincu que c'est la religion qu'il faut supprimer.

Adolphe Ouellet

2 commentaires:

RAINETTE a dit…

En supprimant la religion, la guerre sera diminuée, du moins.

Une bible dans une main, une arme dans l'autre, je ne l'ai pas inventé.

Marc Hitler tiens.

le neurone ectopique a dit…

Le Canada "regrette profondément" l'assaut d'Israël.

ben oui