mercredi 30 juin 2010

la monarchie

Disposer de pouvoirs, presque toujours moralement contestables et rarement contestés, parce que l'on est né des bons parents.
Il y a longtemps que cette institution aurait dû être abolie.
Notre société a fabriqué de nouveaux rois, les héritiers des grandes fortunes, mais le pouvoir des enfants de riche n'ont rien à voir avec ceux des monarques qui disposent de droits qu'aucune fortune ne peut acheter.
Et les enfants des plus fortunés ont souvent des parcours que seuls les plus pauvres pourraient envier.

le démocrate

2 commentaires:

RAINETTE a dit…

je me demande même ce qu'il y a de drôle à être prince ou princesse...


J'dois pas être assez pauvre...

Anonyme a dit…

Ce qu'il y a d'intéressant pour les princes, ce sont les princesses!

Chez moi, c'est mon chien qui est roi!

Accent Grave