samedi 12 juin 2010

Je n'aime pas les chiros

Je n'ai jamais fait confiance aux chiros mais plusieurs membres de ma famille ont eu un abonnement pendant des décennies sans qu'il ne leur arrive rien de plus fâcheux qu'un traitement hebdomadaire dont j'ai toujours douté de l'utilité.

Mais quand arrive une histoire de malheur comme celle-ci, je ne ressens que de la tristesse pour les deux parties.
Parce que, comme pour la religion, certaines personnes trouvent des raisons de croire et s'ils n'en tiraient aucun bénéfice, tous les chiros auraient fermé boutique depuis longtemps.

la persistance du scepticisme

1 commentaire:

RAINETTE a dit…

C'est bien dommage ce qui est arrivé à cette dame mais un chiro n'est pas un médecin, il n'a pas à faire de diagnostic de l'état de santé de la personne, sauf en ce qui concerne le squelette. Alors les chances de la dame d'obtenir réparation sont minces à mon avis.

Ceci dit, le chiros pour moi sont des fourreurs professionnels. Mais il ne faut pas leur donner plus d'importance qu'ils en ont ! Et encore moins de crédibilité.